Le premier air, absolument linéaire dans la bouche de Sebastian Myrus, force l’admiration.
(classicalacarte.net)